Construire une problématique – méthode

– La problématique qui reprend le contenu des parties.

Cette problématique nécessite de construire un plan au préalable. Elle a l’avantage de présenter clairement ce dont tu vas parler. Elle est idéale pour les textes qui abordent de nombreux thèmes, qu’il est parfois difficile de synthétiser en une question simple.

Exemple :

Comment la description ambiguë de la beauté de Marquise (I) mène-t-elle à une morale sur la vanité de la beauté (II), que l’artiste a le pouvoir de contrer (III) ?

I – Entre éloge et réprimande de Corneille envers la beauté Marquise

II – Un poème didactique : morale sur la vanité de la beauté

III – L’artiste peut rendre la beauté éternelle dans et par sa création

– La problématique à l’emporte-pièce, soit une problématique que l’on peut recopier mot pour mot pour plusieurs textes qui se ressemblent.

C’est un recours basique qui a l’avantage d’être une valeur sûre. Cependant, il faut s’appliquer à faire un plan un minimum original et pertinent pour ‘compenser’ le manque d’originalité de la problématique.

Exemple :

Pour une fable de La Fontaine, cette problématique fonctionne presque toujours :

Comment La Fontaine utilise-t-il avec humour et pertinence le masque des animaux pour dénoncer des défauts humains ? 

– La problématique à l’emporte-pièce un minimum singularisée.

Tout comme la problématique à l’emporte-pièce simple, elle met en avant les caractéristiques majeures du texte. Elle a cela en plus qu’elle inclut ce qui est traité précisément dans le texte.

Exemple :

Pour « Le lièvre et la tortue » par exemple, on peut proposer :

Comment La Fontaine dénonce-t-il l’orgueil dont on peut faire preuve dans une situation avantageuse à l’aide d’un lièvre et d’une tortue ?

– Dans la même veine que la problématique à l’emporte-pièce, il y a la problématique construite sur les caractéristiques majeures de l’œuvre de l’auteur à étudier.

Cette problématique a l’avantage de montrer que l’on comprend bien les liens entre le poème et le projet de l’auteur. Elle met aussi en avant l’idée majeure du texte.

Exemple :

Dans Les Fleurs du Mal, Baudelaire joue sur l’union des contraires (bien et mal, beau et laid, douceur et violence, « Spleen et Idéal »…) Sur un poème reprenant tout bonnement cette union (union = mot féminin), tel qu’« Une Charogne », on peut proposer :

Comment la description vivante et cruelle de la charogne sert-elle l’idéal esthétique baudelairien ?

– La problématique qui pose explicitement une question sur une difficulté du texte, une incohérence.

Cette problématique fonctionne bien pour les textes complexes, qui met en avant des questions que l’on se pose soi-même, et auxquelles on ne peut pas répondre instinctivement.

Exemple :

Dans le portrait de Frenhofer (Balzac), une description dans une nouvelle réaliste devient presque fantastique, magique :

Le portrait de Frenhofer est-il seulement réaliste ?

– Dans un texte argumentatif, qui défend / dénonce explicitement quelque chose, la problématique doit faire ressortir la façon dont l’auteur se positionne.

Exemple :

Pour « Comment peut-on être Persan ? » ou « La tragédie du sérail »de Montesquieu (surnoms de deux des lettres du roman Lettres persanes) :

En quoi ce texte est-il une critique de la superficialité des Parisiens ?

En quoi la fin tragique de Roxane sert-elle d’argument à une dénonciation de la condition de la femme ?

– Aussi, il y a beaucoup de problématiques que l’on ne peut pas vraiment classer.

Quand vous chercherez une problématique, il ne faudra pas que vous partiez forcément directement sur un des templates proposés ici. Le mieux reste tout de même de trouver une problématique propre à votre texte, que vous ne pourrez pas réutiliser ailleurs. Je vous invite à consulter la rubrique « Une grande partie » de cette page.

Attention ! Une problématique doit révéler la singularité du texte, et ne surtout pas faire de lui un texte banal parmi tant d’autres. Les type de problématique à éviter absolument :

☠️ En quoi tel extrait de roman de roman réaliste est-il réaliste ? ☠️

☠️ En quoi tel poème de Hugo est-il conforme aux caractéristiques de la poésie hugolienne ? ☠️

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.